Capsules Dolce Gusto : mieux comprendre leur recyclage | Eco-capsules

Profitez de -10% sur votre commande avec le code SOLDES2021 et livraison OFFERTE

Capsules Dolce Gusto : mieux comprendre leur recyclage

Le pétrole est le seul produit qui dépasse le café en termes de production mondiale. Cette boisson n’est cependant pas totalement innocente sur la dégradation actuelle de la planète. Il est heureusement possible de réduire son impact écologique en optant pour les capsules Dolce Gusto recyclables.

Capsules VS Capsules Aluminium : l’éternel débat

Avec la prise de conscience de plus en plus généralisée concernant la nécessité de préserver la planète, les capsules à café individuelles sont de plus en plus critiquées. Nous ne pouvons cependant pas nous passer de la boisson produite avec et pour nous justifier, nous nous lançons dans le débat interminable entre partisans de capsules en aluminium et capsules en plastique. Ce débat n’a cependant pas lieu d’être, les deux matières étant toutes difficilement recyclables. Heureusement que grâce à des acteurs comme TerraCycle, leur taux de recyclage continue d’augmenter en France. Avant de nous y attarder cependant, voyons pourquoi l’aluminium est aussi complexe à recycler que le plastique.

Les plus et les moins de l’aluminium

Nespresso est la marque pionnière des capsules en aluminium, mais elle n’a pas tardé à être suivie par d’autres, en ne citant que l’Or Espress. Cela est raisonnable au vu de l’herméticité de cette matière qui permet notamment de mieux protéger le café de l’air, de l’humidité et de la lumière. Les consommateurs peuvent être sûrs de jouir d’un café d’une fraîcheur parfaite et d’une grande palette aromatique. En plus de cela, ces capsules sont recyclables à l’infini.

Il ne s’agit cependant que d’une théorie, car dans la pratique, de nombreux obstacles se dressent au moment de recycler ce matériau. C’est le cas, en premier lieu, de la nécessité de passer par des machines à courant de Foucault qui permet de le récupérer. Pourtant, on ne trouve cette machine que seulement dans 10% des centres de tri français. Et même s’il peut passer cette étape, l’aluminium ne peut être transformé localement. Il devra être expédié successivement aux Pays-Bas, en Italie et en Allemagne pour les diverses étapes de sa transformation. Des périples qui ne sont donc pas sans empreintes écologiques.

Quid de la plastique

À l’opposé de la majorité des fabricants de capsules, d’autres ont choisi de rester avec les capsules en plastique. C’est le cas notamment de Dolce Gusto, de Lavazza et de Tassimo. Et il ne faut pas les blâmer pour cela sachant qu’il n’y a pas de grandes différences en ce qui concerne le taux de recyclage actuel entre ce matériau et l’aluminium. Par ailleurs, la plastique permet également de profiter d’une grande majorité des propriétés de l’aluminium. À noter tout de même que même ses marques partisanes souhaitent la délaisser progressivement pour des capsules plus écolo. Cela s’est manifesté notamment par le mariage entre Dolce Gusto et écologie avec le lancement de sa capsule rechargeable en inox Capsigusto.

Où jeter les dosettes Dolce Gusto ?

Dolce Gusto s’engage également de plus en plus dans la préservation de la planète. Grâce à son association avec TerraCycle en effet, ses capsules usagées en plastiques peuvent faire plus facilement l’objet d’un recyclage via un réseau national de points de collecte. Faisons la découverte de ce programme et de ses avantages pour savoir si s’y engager est une bonne idée ou non.

Les plus de ce programme

Le taux de recyclage des capsules en aluminium et plastique atteint à peine les 30%. Cela reste faible par rapport à nos exigences actuelles en matière de préservation de l’environnement. Dolce Gusto rejoint ainsi le programme TerraCycle pour changer les choses. L’expertise de cet acteur lui permet en effet de s’assurer d’un taux de recyclage à 100% de ses capsules, à condition bien sûr que ses clients y adhèrent également à 100%.

Il s’agit par ailleurs d’un programme solidaire, car chaque point de collecte publique qui y participe obtient, en contrepartie, des points. Ces derniers peuvent être convertis en dons financiers pour des associations qu’il souhaite soutenir.

C’est aussi un programme social, car il permet de faire partie de la communauté de collecteurs TerraCycle, une communauté de personnes qui veulent agir pour la planète comme vous donc.

Quel avenir pour les capsules de boissons usagées ?

Après qu’elles soient collectées, vos capsules Dolce Gusto recyclables usagées passent par les étapes suivantes :

  • Séparation mécanique des matières
  • Compostage du marc de café et de thé
  • Broyage, triage, lavage et extrudage en granules, en fines plaques ou moulage par injection plastique des matières plastiques.
  • Utilisation de ces matières en tant que matière première ou pour fabriquer des produits d’utilisation courante de type bacs pour plantes, bancs urbains ou aires de jeux pour enfants.

Où se débarrasser des capsules ?

Les consommateurs de café participant à ce programme ont deux options pour se débarrasser de leurs capsules dolce gusto recyclable. La première option est le dépôt desdites capsules dans un point de collecte publique figurant sur la liste des sites de TerraCycle. Une carte interactive existe auprès de ce dernier pour connaître le point qui se trouve le plus près de chez soi. Chaque collecte donnera au point de collecte la possibilité d’avoir des points supplémentaires pour augmenter leur capacité de dons financiers pour les associations de son choix.

Les consommateurs, qu’ils soient des particuliers, des écoles, des commerces, des entreprises ou des associations peuvent également choisir de devenir eux-mêmes un point de collecte. Dans ce cas, ce sont eux qui se chargeront de l’organisation de la collecte et de l’expédition des colis de capsules usagées. Après chaque envoi des colis, des points TerraCycle leur seront attribués.

Comme vous pourrez le voir, les marques sont de plus en plus nombreuses à être conscientes de l’impact écologique des capsules en plastique et en aluminium. Certaines d’entre elles ont ainsi décidé de tisser un partenariat avec un acteur de premier plan dans le domaine pour entériner leur engagement. C’est le cas de la marque à l’origine des capsules dolce gusto recyclables et rechargeables.