L’importance des capsules nespresso Eco Friendly | Eco-capsules

Profitez de -10% sur votre commande avec le code ECOGREEN10 et livraison OFFERTE

L’importance des capsules nespresso Eco Friendly

Comme une bonne partie Français, vous éprouvez une plus grande satisfaction en utilisant une machine Nespresso. Il y a cependant un revers de médaille : celle-ci produit une grande quantité de déchets. Heureusement que pour remédier à cela, il existe de nouvelles capsules Nespresso Eco Friendly. Avant de les découvrir cependant, il est important de parler du recyclage de l’aluminium, le matériau le plus privilégié pour la conception des capsules.

Est-il possible de recycler les dosettes en aluminium ?

Chaque année, 9 milliards de capsules Nespresso se vendent sur la planète. Il y a ainsi de quoi s’inquiéter en matière de gestion de déchets. Ce chiffre représente en effet annuellement 40 000 tonnes, soit à peu près 4 tours Eiffel. Chaque minute par ailleurs, nous jetons pas moins de 39 000 capsules de café. 70% d’entre elles ne passent pourtant pas par l’étape de recyclage.

L’aluminium ne sera pourtant pas abandonné de sitôt du fait de sa capacité à mieux préserver les arômes. Les réalités de son recyclage peuvent cependant poser des problèmes sur le long terme pour la planète.

Quelles sont les réalités du recyclage ?

Comme on a pu le voir, l’aluminium est un matériau parfaitement recyclable. Cependant, son recyclage n’est pas dénué des contraintes en matière de coût et de dépenses énergétiques, entre autres.

Une opération coûteuse

Du fait de leurs dimensions très réduites, l’isolation des capsules dans des centres de tri qui ne disposent pas de machines « à courants de Foucault » relèvent de l’impossible. Pourtant, en France, il n’existe qu’une vingtaine de centres en possession de ce moyen. Nombreuses sont ainsi les capsules qui ne peuvent pas passer par la phase de recyclage.

Il faudra également procéder au nettoyage des capsules, sachant qu’en plus de l’aluminium, elles sont constituées, la plupart du temps, du plastique et, bien évidemment, du café. Pour s’assurer de la dégradation de ces matières tout en préservant l’aluminium cependant, la pyrolyse est une technologie incontournable. Malheureusement, celle-ci ne se trouve pas en France, les centres locaux hésitant à en acheter du fait de son coût très élevé. Les capsules devront ainsi être transportées vers l’Allemagne avant  qu’elles soient fondues dans d’autres pays du vieux-continent.

Une opération énergivore

Le voyage vers d’autres pays européens est également une étape incontournable pour les capsules recueillies auprès des points de collecte Nespresso. Un document de France Télévision a notamment permis de savoir que 4 pays sont incontournables pour un recyclage complet de ces capsules :

  • L’Allemagne pour convertir des lingots en feuille
  • Les Pays-Bas pour nettoyer les capsules
  • L’Italie pour enlever la laque et fondre les capsules en lingots
  • La Suisse pour une nouvelle transformation de l’aluminium en capsules

Chaque voyage sera donc à l’origine d’importantes dépenses en énergie, en temps et en argent.

Encore un long chemin à parcourir

Nespresso prend conscience de l’ampleur de ses empreintes écologiques. Cela lui a incité à créer une filière de traitement impliquant l’Ademe, Eco-emballage et plusieurs acteurs des industries d’aluminium et des déchets. L’initiative porte déjà ses fruits, mais beaucoup restent encore à faire. Face à l’urgence environnementale que représentent cependant les capsules en aluminium, d’autres acteurs ont préféré mettre au monde des produits eco-friendly.

La dosette compostable comme alternative

Ces nouvelles capsules sont identifiables par la mention « compostables » qui se trouve sur leur conditionnement. Il suffit ainsi de les mettre dans un compost industriel pour qu’elles se dégradent. Ce n’est seulement pas la seule caractéristique permettant de les qualifier d’eco-friendly. Il y a également le fait qu’elles renferment, pour la grande majorité, un café bio provenant, la plupart du temps, du commerce équitable.

De plus, il y a une limitation au nécessaire des emballages et une certification FSC pour le carton, en général. Il n’est donc pas étonnant de savoir que ces dosettes font déjà des émules sur le marché notamment auprès de consommateurs attachés aux valeurs environnementales.

Les matières de fabrication

Leur qualification de capsules bio-sourcées suffit pour connaître avec quoi sont conçues les capsules Nespresso éco-friendly : des matériaux naturels dont la dégradation ne nécessite que quelques mois. Ce sont des matériaux conçus notamment avec de l’amidon ou de fibres végétales de type maïs, canne à sucre ou Polymère plastique biodégradable. 

Où peut-on les jeter après utilisation ?

La plupart des capsules Nespresso eco friendly peuvent être compostées d’une manière industrielle. Il existe cependant des dosettes plus récentes, dont la dégradation en compost domestiques est possible.

Pour jeter les capsules eco friendly donc, vous avez plusieurs options. La première est la poubelle de déchets organiques, si vous habitez une ville collectant un compost industriel. La deuxième est la poubelle d’ordures ménagères, le cas échéant. La troisième est votre propre compost, si vous en avez bien sûr.

 

Quelles sont les marques qui s’y sont déjà lancées ?

Conscient du nombre de plus en plus important des consommateurs qui se soucient de la biodégradabilité des capsules, il y a de plus en plus de marques qui proposent des dosettes sans aluminium. La première qui vient en tête est San Marco. Il existe cependant un acteur qui, depuis 2014, a banni cette matière du processus de fabrication de ses capsules et qui mérite également le détour : Dolce Gusto.

San Marco : un exemple dans le domaine

Ce qui différencie cette marque des autres est la non-utilisation de sachets individuels pour préserver la fraîcheur et l'étanchéité de ses biocapsules. Ces dernières sont formées de matières organiques renouvelables et hermétiques à hauteur de 62%. La biodégradation des 95% de ces capsules en eau et CO2 est assurée au bout de 2 mois. Pour suivre ses idéaux, pourtant, la marque n’a pas fait de compromis en matière de goûts. Elle garantit toujours ainsi, avec ses produits, l’authenticité du café italien.

Dolce Gusto et ses capsules recyclables

Dolce Gusto est un pionnier en matière de Capsules Eco-friendly. Certes, la marque ne propose pas encore des capsules biodégradables, mais cela fait plus de 6 ans que sa capsule rechargeable Capsigusto contribue à la réduction de déchets plastiques jetés partout sur la planète. Il ne s’agit pas d’une capsule rechargeable consommable, mais plutôt d’une capsule rechargeable en inox qui ne peut être à l’origine de déversement de déchets plastiques.

Les autres sont des  capsules dolce gusto recyclables. Bien qu’elles soient en plastique, l’association de la marque avec TerraCycle contribue à la facilitation de leur recyclage.

Votre venue sur cette page est sûrement liée à un besoin de vous engager encore plus pour la préservation de la planète. Il vous appartiendra donc de choisir entre les capsules nespresso éco-friendly disponibles sur le marché pour l’assouvir. Si vous n’avez pas encore le budget pour vous acheter des capsules biocompostables, vous pourrez toujours vous rabattre sur celles rechargeables de Dolce Gusto.